Vous êtes ici : Accueil > Les Colos >  Formations BAFA (Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur)

Formations BAFA (Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur)

Être animateur en colos, les stages BAFA

Vous êtes titulaire du BAFA et vous désirez devenir animateur dans une colo.


Envoyez une lettre de motivation (non manuscrite) + un CV accompagnés du diplôme du BAFA aux DRI (Directions Régionales IGESA) dont dépendent le ou les centres de votre choix et dont les coordonnées sont disponibles en cliquant ici.

La Formation BAFA : vous n'êtes pas diplômé BAFA et vous souhaitez le devenir.

Le BAFA permet à toute personne d'encadrer les enfants en colo, en accueil de loisirs sans hébergement ou en camp de scoutisme. Trois stages sont nécessaires à l'obtention du BAFA  dans la chronologie suivante : stage de base, stage pratique et stage d'approfondissement ou de qualification.

L'IGeSA, en partenariat avec des organismes de formation au BAFA, organise des sessions de formation au stage de base, d'approfondissement et de qualification  surveillant de baignade  (SB), destinés aux enfants de ressortissant du ministère des Armées.

Ces formations se déroulent dans les centres de vacances de jeunes IGeSA ou dans des centres de vacances gérés par des organismes de formation au BAFA et vous sont proposées à des tarifs privilégiés (les dossiers seront traités par ordre d'arrivée).

Attention, les places sont limitées.

Vous êtes déjà Diplômé BAFA

Vous désirez devenir animateur dans une de nos colos.
Envoyez une lettre de motivation (non manuscrite) + un CV accompagnés du diplôme du BAFA.

La Formation BAFA : vous n'êtes pas diplômé BAFA et vous souhaitez le devenir

Le BAFA permet à toute personne d'encadrer les enfants en colo, en accueil de loisirs sans hébergement ou en camp de scoutisme. Trois stages sont nécessaires à l'obtention du BAFA  dans la chronologie suivante : stage de base, stage pratique et stage d'approfondissement ou de qualification.

L'IGeSA, en partenariat avec des organismes de formation au BAFA, organise des sessions de formation au stage de base, d'approfondissement et de qualification  surveillant de baignade  (SB), destinés aux enfants de ressortissant du ministère.

Ces formations se déroulent dans les centres de vacances de jeunes IGeSA et vous sont proposées à des tarifs privilégiés (les dossiers seront traités par ordre d'arrivée).

Attention, les places sont limitées.

Comment se déroule le stage BAFA avec l'IGESA ?

Comment se déroule le stage BAFA avec l'IGESA ?

  • 1ère partie : le stage de base, durant les vacances de printemps 2019,
  • 2ème partie : le stage pratique (mise en situation dans un centre de vacances IGESA dès l'été dans la limite des places disponibles et sur demande du stagiaire),
  • 3ème partie : le stage d'approfondissement ou le stage de qualification SB durant les vacances de printemps 2019.

Chaque stage  du BAFA doit faire l'objet d'une validation. A l'issue des 3 stages, vous devez transmettre votre dossier au jury BAFA de votre Direction Départementale de la Cohésion Sociale.  Vous ne devez pas dépasser le délai de 30 mois pour réaliser l'ensemble de la formation.   Avec l'IGESA la formation se passe de la manière suivante :
 

1ere partie : le Stage de Base Conditions d'inscription au stage :

  • avoir 17 ans au moins le premier jour du stage (réglementation Jeunesse et Sports)
  • Durée du stage : 8 jours en Internat
  • Effectif : 40 stagiaires maximum (cf. réglementation Jeunesse et Sports)
  • Encadrement : 3 à 4 formateurs
     

L’objectif de cette session est de vous apporter des connaissances générales sur le fonctionnement des centres de vacances et de loisirs (réglementation, gestion des conflits,….) et de découvrir des techniques d’animation afin de vous préparer aux responsabilités et aux fonctions d’animateurs. Vous apprendrez à organiser des veillées, des grands jeux,…
  APRES la confirmation par l'IGeSA de votre inscription au stage de Base : Vous devez obligatoirement vous inscrire sur le site du Ministère de la Cohésion Sociale : www.bafa-bafd.gouv.fr

Il vous sera délivré un numéro d'inscription que vous devrez impérativement reporter sur la  fiche individuelle d'inscription de l'organisme de formation. Ce numéro est à conserver car il vous sera demandé tout au long de votre cursus.

 

2ème partie : Stage pratique

Le stagiaire pratique est en situation d'animateur sur une colo ou un centre de loisirs.

 

  • Durée du stage : 14 jours minimum dans une structure agréée Jeunesse et Sports.
    Le stage pratique en centre de vacances doit avoir une durée d'au moins 14 jours en deux séjours au plus. En ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement), le stage doit comprendre un nombre de séances d'animation équivalent à au moins 14 jours d'activités. Si le stage à une durée inférieure à 14 jours, le stagiaire devra effectuer un autre séjour ou bien les jours restants en ALSH.

Attention, certaines sessions organisées par l'IGeSA n'ont qu'une durée de 6, 11 ou 12 jours.

 

Ce stage doit être effectué au maximum dans les 18 mois qui suivent le stage de base.

Pour effectuer le stage pratique dans une colo IGESA, lors de la confirmation de votre inscription au stage de base, vous recevrez un document intitulé "Stage pratique" que vous devrez remplir et renvoyer dès la fin de votre stage de base aux DRI (Directions Régionales IGeSA) avec un CV et une lettre de motivation (non manuscrite).
Les stagiaires domiciliés en Ile de France ont la possibilité de faire le stage pratique en complément ou en totalité à l'ALSH Satory Tél : 01 39 67 22 98
Email : clsh.igesa.satory@orange.fr
Les stagiaires domiciliés dans le Finistère ont la possibilité de faire le stage pratique en complément ou en totalité à l'ALSH Bertheaume Tél :02 98 22 05 02

 

3ème partie : Session d'approfondissement

  • Durée du stage : 6 jours en Internat
  • Effectif : 40 stagiaires maximum (cf. réglementation Jeunesse et Sports)
  • Encadrement : 3 à 4 formateurs

En tant que futur animateur, vous serez avant tout un généraliste. Ce stage va permettre de faire le point sur vos connaissances en terme de réglementation, de vous préparer à la conduite d’activités et d’approfondir vos connaissances sur certains aspects.
Selon vos besoins, certains points du programme de la formation générale peuvent être repris.
 

Ou

 

3ème partie : Session Qualification Surveillant de Baignade (SB) :

  • Durée du stage : 8 jours en Internat (réglementation Jeunesse et Sports, 2 jours de plus qu'un stage d'approfondissement BAFA classique). Le stage de qualification surveillant de baignade permettra à son titulaire de surveiller une baignade en accueil collectif de mineurs.
  • Effectif : 24 stagiaires maximum (réglementation Jeunesse et Sports)
  • Encadrement : 3 formateurs dont 1MNS

Conditions d'inscription au stage de qualification SB : A fournir 8 jours avant le début du stage.

  • Une attestation de la capacité à effectuer un 100 mètres nage libre, départ plongé, délivrée par un Maître-Nageur Sauveteur;
  • Justifier du certificat de compétences relatif à l'unité d'enseignement "prévention et secours civiques niveau 1 (PSC1)" (attention : l'attestation d'initiation aux alertes et aux 1er secours effectués lors de l'appel de préparation à la défense n'est ni valable, ni équivalent au PSC1)
     

Au cours d'une mise en situation, un Maître-Nageur Sauveteur doit valider vos compétences suivantes :

  • Parcourir 50 mètres de sauvetage avec un mannequin;
  • Intervenir auprès d'un noyé et exécuter les premiers gestes en attendant les secours;
  • Effectuer un 200 mètres nage libre non chronométrée. 

Les compétences suivantes font l'objet d'une appréciation du directeur de la session après avis de l'équipe pédagogique :

  • Organiser des baignades
  • Conseiller l'équipe pédagogique de l'accueil en matière de sécurité et d'organisation d'animation aquatiques
  • Prévenir des noyades
  • Sensibiliser l'équipe pédagogique et les mineurs au respect du milieu aquatique rencontré

Les titulaires de cette session peuvent encadrer l'activité durant cinq ans. A l'issue de cette période, ils peuvent solliciter le renouvellement de leurs prérogatives en s'inscrivant à nouveau auprès d'un organisme de formation à l'épreuve de mise en situation précitée.