Vous êtes ici : Accueil > L'IGESA > Recrutement > Crèches, Haltes garderies, ...

Crèches, Haltes garderies, ...

Directeur d'établissement d'accueil de jeunes enfants - Etablissement > à 40 berceaux

(Niveau II)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : Bac + 3 / 4 (Licence / Maîtrise / Diplôme d’Etat de niv. II) ou 6 ans d’ancienneté. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur régional, le directeur d'établissement est chargé et est responsable de l'organisation et du fonctionnement de l'établissement. Ses attributions sont définies par la réglementation applicables dans cette catégorie d'établissement et notamment du décret N° 2010- 613 du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d'accueil des enfants de moins de six ans.

Il accueille l'enfant et sa famille dans une attitude bien traitante, valorise et soutient la fonction parentale. Il définit, met en oeuvre, contrôle, évalue et actualise le projet d'établissement. Il met en oeuvre le règlement de fonctionnement propre à l'IGeSA, complète et actualise sa fiche annexe.

Il s'assure de la qualité du service rendu aussi bien auprès des enfants que des familles et de la liaison avec les partenaires extérieurs (PMI, services de contrôle …). Il veille avec le médecin de l'établissement à la mise en place des actions d'éducation, de prévention et de promotion à la santé.

Il recrute ou participe au recrutement du personnel, placé sous sa hiérarchie. Il organise et planifie l'activité des personnels en tenant compte des besoins d'accueil des enfants, en liaison avec l'ARI chargée de contrôler les plannings (horaires, congés, feuilles d'émargement …).

Il organise la définition des rôles et des fonctions selon le projet éducatif et veille au respect des compétences professionnelles. A ce titre, il effectue les entretiens d'évaluation des personnels, favorise l'expression et l'actualisation des compétences, en exprimant les besoins en matière de formation professionnelle (groupée ou individuelle).

Il gère la fréquentation des enfants selon les procédures en vigueur. Il participe à l'élaboration et au suivi du budget annuel de fonctionnement et d'investissement et assure le suivi des caisses et des inventaires.

Il a en charge l'hygiène et la sécurité de l'établissement (enfants et personnels) selon les procédures et rend compte sans délai des incidents graves survenus dans l'établissement. Il évalue le règlement de fonctionnement et la fréquentation et propose à l'ARI des mesures correctives éventuelles.

Il élabore le rapport d'activité et le transmet à l'ARI. L'emploi nécessite de l'écoute et de l'empathie, de la disponibilité, une grande capacité d'adaptation et de coordination ainsi que le sens de l'organisation. Il requiert de bonnes aptitudes pour les taches administratives et de gestion et la maîtrise des règles d'hygiène et de sécurité ainsi que de l'outil informatique.

Postuler

                                 

Directeur adjoint d'établissement d'accueil de jeunes enfants - Etablissement > à 40 berceaux

 (Niveau II)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : Bac + 3 / 4 (Licence / Maîtrise / Diplôme d’Etat de niv. II) ou 6 ans d’ancienneté. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Pour les établissements dont la capacité d'accueil est supérieure à 40 enfants, le directeur adjoint exerce son activité sous l'autorité du directeur d'établissement qu'il assiste et seconde dans toutes les tâches qui lui incombent.

La description du poste de la fiche "directeur d'établissement d'accueil collectif de jeunes enfants" lui est applicable dans sa totalité.

Directeur d'établissement d'accueil collectif de jeunes enfants (établissement supérieur à 20 et inférieur ou égal à 40 enfants). (Niveau II)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : Bac + 3 / 4 (Licence / Maîtrise / Diplôme d’Etat de niv. II) ou 6 ans d’ancienneté. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur régional, le directeur d'établissement est chargé et est responsable de l'organisation et du fonctionnement de l'établissement. Ses attributions sont définies par la réglementation applicables dans cette catégorie d'établissement et notamment du décret N° 2010-613 du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d'accueil des enfants de moins de six ans.

Il accueille l'enfant et sa famille dans une attitude bien traitante, valorise et soutient la fonction parentale. Il définit, met en oeuvre, contrôle, évalue et actualise le projet d'établissement.

Il met en oeuvre le règlement de fonctionnement propre à l'IGeSA, complète et actualise sa fiche annexe. Il s'assure de la qualité du service rendu aussi bien auprès des enfants que des familles et de la liaison avec les partenaires extérieurs (PMI, services de contrôle …).

Il veille avec le médecin de l'établissement à la mise en place des actions d'éducation, de prévention et de promotion à la santé. Il recrute ou participe au recrutement du personnel, placé sous sa hiérarchie.

Il organise et planifie l'activité des personnels en tenant compte des besoins d'accueil des enfants, en liaison avec l'ARI chargée de contrôler les plannings (horaires, congés, feuilles d'émargement …).

Il organise la définition des rôles et des fonctions selon le projet éducatif et veille au respect des compétences professionnelles.
A ce titre, il effectue les entretiens d'évaluation des personnels, favorise l'expression et l'actualisation des compétences, en exprimant les besoins en matière de formation professionnelle (groupée ou individuelle).

Il gère la fréquentation des enfants selon les procédures en vigueur. Il participe à l'élaboration et au suivi du budget annuel de fonctionnement et d'investissement et assure le suivi des caisses et des inventaires.

Il a en charge l'hygiène et la sécurité de l'établissement (enfants et personnels) selon les procédures et rend compte sans délai des incidents graves survenus dans l'établissement.

Il évalue le règlement de fonctionnement et la fréquentation et propose à l'ARI des mesures correctives éventuelles. Il élabore le rapport d'activité et le transmet à l'ARI.

L'emploi nécessite de l'écoute et de l'empathie, de la disponibilité, une grande capacité d'adaptation et de coordination ainsi que le sens de l'organisation. Il requiert de bonnes aptitudes pour les taches administratives et de gestion et la maîtrise des règles d'hygiène et de sécurité ainsi que de l'outil informatique.

Postuler

 

Directeur d'établissement d'accueil de jeunes enfants - Etablissement entre 20 et 40 berceaux

 (Niveau II)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : Bac + 3 / 4 (Licence / Maîtrise / Diplôme d’Etat de niv. II) ou 6 ans d’ancienneté. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur régional, le directeur d'établissement est chargé et est responsable de l'organisation et du fonctionnement de l'établissement. Ses attributions sont définies par la réglementation applicables dans cette catégorie d'établissement et notamment du décret N° 2010-613 du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d'accueil des enfants de moins de six ans.

Il accueille l'enfant et sa famille dans une attitude bien traitante, valorise et soutient la fonction parentale. Il définit, met en oeuvre, contrôle, évalue et actualise le projet d'établissement.

Il met en oeuvre le règlement de fonctionnement propre à l'IGeSA, complète et actualise sa fiche annexe. Il s'assure de la qualité du service rendu aussi bien auprès des enfants que des familles et de la liaison avec les partenaires extérieurs (PMI, services de contrôle …).

Il veille avec le médecin de l'établissement à la mise en place des actions d'éducation, de prévention et de promotion à la santé. Il recrute ou participe au recrutement du personnel, placé sous sa hiérarchie.

Il organise et planifie l'activité des personnels en tenant compte des besoins d'accueil des enfants, en liaison avec l'ARI chargée de contrôler les plannings (horaires, congés, feuilles d'émargement …).

Il organise la définition des rôles et des fonctions selon le projet éducatif et veille au respect des compétences professionnelles.
A ce titre, il effectue les entretiens d'évaluation des personnels, favorise l'expression et l'actualisation des compétences, en exprimant les besoins en matière de formation professionnelle (groupée ou individuelle).

Il gère la fréquentation des enfants selon les procédures en vigueur. Il participe à l'élaboration et au suivi du budget annuel de fonctionnement et d'investissement et assure le suivi des caisses et des inventaires.

Il a en charge l'hygiène et la sécurité de l'établissement (enfants et personnels) selon les procédures et rend compte sans délai des incidents graves survenus dans l'établissement.

Il évalue le règlement de fonctionnement et la fréquentation et propose à l'ARI des mesures correctives éventuelles. Il élabore le rapport d'activité et le transmet à l'ARI.

L'emploi nécessite de l'écoute et de l'empathie, de la disponibilité, une grande capacité d'adaptation et de coordination ainsi que le sens de l'organisation. Il requiert de bonnes aptitudes pour les taches administratives et de gestion et la maîtrise des règles d'hygiène et de sécurité ainsi que de l'outil informatique

Postuler

 

Directeur d'établissement d'accueil de jeunes enfants - Etablissement < à 20 berceaux

(Niveau II)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : Bac + 3 / 4 (Licence / Maîtrise / Diplôme d’Etat de niv. II) ou 6 ans d’ancienneté. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur régional, le directeur d'établissement est chargé et est responsable de l'organisation et du fonctionnement de l'établissement. Ses attributions sont définies par la réglementation applicables dans cette catégorie d'établissement et notamment du décret N° 2010-613 du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d'accueil des enfants de moins de six ans.

Il accueille l'enfant et sa famille dans une attitude bien traitante, valorise et soutient la fonction parentale. Il définit, met en oeuvre, contrôle, évalue et actualise le projet d'établissement. Il met en oeuvre le règlement de fonctionnement propre à l'IGeSA, complète et actualise sa fiche annexe.

Il s'assure de la qualité du service rendu aussi bien auprès des enfants que des familles et de la liaison avec les partenaires extérieurs (PMI, services de contrôle …).
Il veille avec le médecin de l'établissement à la mise en place des actions d'éducation, de prévention et de promotion à la santé. Il recrute ou participe au recrutement du personnel, placé sous sa hiérarchie.

Il organise et planifie l'activité des personnels en tenant compte des besoins d'accueil des enfants, en liaison avec la DRI chargée de contrôler les plannings (horaires, congés, feuilles d'émargement …).

Il organise la définition des rôles et des fonctions selon le projet éducatif et veille au respect des compétences professionnelles.

A ce titre, il effectue les entretiens d'évaluation des personnels, favorise l'expression et l'actualisation des compétences, en exprimant les besoins en matière de formation professionnelle (groupée ou individuelle).

Il gère la fréquentation des enfants selon les procédures en vigueur. Il participe à l'élaboration et au suivi du budget annuel de fonctionnement et d'investissement et assure le suivi des caisses et des inventaires.

Il a en charge l'hygiène et la sécurité de l'établissement (enfants et personnels) selon les procédures et rend compte sans délai des incidents graves survenus dans l'établissement.
Il évalue le règlement de fonctionnement et la fréquentation et propose à la DRI des mesures correctives éventuelles. Il élabore le rapport d'activité et le transmet à la DRI.

L'emploi nécessite de l'écoute et de l'empathie, de la disponibilité, une grande capacité d'adaptation et de coordination ainsi que le sens de l'organisation. Il requiert de bonnes aptitudes pour les tâches administratives et de gestion et la maîtrise des règles d'hygiène et de sécurité ainsi que de l'outil informatique. Il peut assurer les fonctions de référent technique d'une micro crèche.

 Postuler

 

 

Directeur de crèche familiale

(Niveau I)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : Bac + 3 / 4 (Licence / Maîtrise / Diplôme d’Etat de niv. II) ou 6 ans d’ancienneté. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur régional, le directeur de crèche familiale est chargé et est responsable de l'organisation et du fonctionnement de l'établissement. Ses attributions sont définies par la réglementation applicables dans cette catégorie d'établissement et notamment du décret N° 2010- 613 du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d'accueil des enfants de moins de six ans.

Il accueille l'enfant et sa famille dans une attitude bien traitante, valorise et soutient la fonction parentale. Il définit, met en oeuvre, contrôle, évalue et actualise le projet d'établissement. Il met en oeuvre le règlement de fonctionnement propre à l'IGeSA, complète et actualise sa fiche annexe.

Il s'assure de la qualité du service rendu aussi bien auprès des enfants que des familles et de la liaison avec les partenaires extérieurs (PMI, services de contrôle …). Dans ce cadre, il effectue des visites au domicile des assistants maternels (périodicité minimum bimestrielle).

Il veille avec le médecin de l'établissement à la mise en place des actions d'éducation, de prévention et de promotion à la santé. Il recrute ou participe au recrutement du personnel, placé sous sa hiérarchie.

Il organise et planifie l'activité des personnels en tenant compte des besoins d'accueil des enfants, en liaison avec la DRI chargée de contrôler les plannings (horaires, congés, feuilles d'émargement …). Il recueille et communique à la DRI mensuellement les éléments afférents à la paie des assistants maternels. Il suit et contrôle les agréments des assistants maternels en lien avec la puéricultrice du service de protection maternelle et infantile du conseil général.

Il organise la définition des rôles et des fonctions selon le projet éducatif et veille au respect des compétences professionnelles. A ce titre, il effectue les entretiens d'évaluation des personnels, favorise l'expression et l'actualisation des compétences, en exprimant les besoins en matière de formation professionnelle (groupée ou individuelle).

Il gère la fréquentation des enfants selon les procédures en vigueur. Il participe à l'élaboration et au suivi du budget annuel de fonctionnement et d'investissement et assure le suivi des caisses et des inventaires.

Il a en charge l'hygiène et la sécurité de l'établissement (enfants et personnels) selon les procédures et rend compte sans délai des incidents graves survenus dans l'établissement. Il évalue le règlement de fonctionnement et la fréquentation et propose à l'ARI des mesures correctives éventuelles.

Il élabore le rapport d'activité et le transmet à la DRI. L'emploi nécessite de l'écoute et de l'empathie, de la disponibilité, une grande capacité d'adaptation et de coordination ainsi que le sens de l'organisation. Il requiert de bonnes aptitudes pour les tâches administratives et de gestion et la maîtrise des règles d'hygiène et de sécurité ainsi que de l'outil informatique.

Postuler

 

Agent spécialisé

(Niveau V)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : CAP / BEP / Niveau Bac. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur d'établissement, l'agent spécialisé répond de façon individuelle et collective aux besoins fondamentaux de chaque enfant en favorisant leur bien-être sur le plan physique, affectif, psychomoteur et relationnel dans un cadre sécurisé au sein d'une équipe pluridisciplinaire.
Dans le cadre de ses fonctions, il participe à l'accueil de l'enfant et de sa famille dans une attitude bien traitante.
Il réalise les soins courants d'hygiène de l’enfant (hygiène corporelle et confort de l'enfant) en respectant ses besoins et informe sans délai les personnels qualifiés en cas de troubles éventuels suspectés et/ou constatés.
Il peut préparer et donner les biberons mais aussi préparer les repas en l'absence de personnel de cuisine. Il sert et aide les enfants à la prise de leur repas et prend part activement au temps de sieste (préparation des salles de sommeil, accompagnement et surveillance de l'enfant). Il organise, en lien avec l'équipe, des activités d'éveil nécessaires à l'apprentissage de l'autonomie de l'enfant en cohérence avec le projet d'établissement.
Il assure le nettoyage, l'entretien, du matériel, du mobilier et la remise en ordre des pièces en rapport avec les activités.
Il applique les procédures relatives à la prise en charge de l'enfant et les procédures HACCP, d'hygiène et de sécurité.
L'emploi nécessite de la patience, de la douceur, de l'écoute et de l'empathie, de bonnes réactions aux événements notamment aux imprévus, du calme, de la maîtrise de soi et de la polyvalence et la connaissance des règles d’hygiène et de sécurité.

 Postuler

 

Auxiliaire de puériculture

(Niveau V)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : CAP / BEP / Niveau Bac. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur d'établissement, l'auxiliaire de puériculture effectue en collaboration avec l'éducateur de jeunes enfants et/ou l'infirmier(e) l'ensemble des tâches nécessaires à l'accueil et à l'éveil des enfants.

Il répond de façon individuelle et collective aux besoins fondamentaux de chaque enfant en favorisant leur bien-être sur le plan physique, affectif, psychomoteur et relationnel dans un cadre sécurisé au sein d'une équipe pluridisciplinaire.
Dans le cadre de ses fonctions, il participe à l'accueil de l'enfant et de sa famille dans une attitude bien traitante.

Il réalise les soins courants d'hygiène de l’enfant, prépare et donne les biberons et prend part activement au temps des repas et de sieste.
Il identifie les besoins de l'enfant et informe sans délai la directrice ou son adjoint en cas de troubles éventuels suspectés et/ou constatés.

Il participe à l'élaboration et à la mise en oeuvre du projet d'établissement. Il organise, en lien avec l'EJE, des activités d'éveil nécessaires à l'apprentissage de l'autonomie de l'enfant.
Il assure le nettoyage, l'entretien, du matériel, du mobilier et la remise en ordre des pièces en rapport avec les activités.
Il participe à la formation des stagiaires et concourt à l'amélioration des pratiques professionnelles dans son domaine de compétences.

Il applique les procédures relatives à la prise en charge de l'enfant et les procédures HACCP, d'hygiène et de sécurité.

L'emploi nécessite de la patience, de la douceur, de l'écoute et de l'empathie, de bonnes réactions aux évènements imprévus, du calme, des capacités d’organisation, de la maîtrise de soi, de la polyvalence et demande une bonne connaissance des règles d’hygiène et de sécurité.
Le diplôme d’état d’auxiliaire de puériculture est demandé.

Postuler

 

Educateur de jeunes enfants

(Niveau III)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : Bac : + 2 (BTS / DUT / Diplôme de fin de 1er cycle d’université DEUG, DEUST ou Diplôme d’Etat de niv. III) ou 4 ans d’ancienneté. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur d'établissement, l'éducateur de jeunes enfants effectue en collaboration avec l'auxiliaire de puériculture et/ou l'infirmier(e) l'ensemble des tâches nécessaires à l'accueil et à l'éveil des enfants.

Il répond de façon individuelle et collective aux besoins fondamentaux de chaque enfant en favorisant leur bien-être sur le plan physique, affectif, psychomoteur et relationnel dans un cadre sécurisé au sein d'une équipe pluridisciplinaire.

Il accueille l'enfant et sa famille dans une attitude bien traitante, valorise et soutient la fonction parentale. Il élabore le projet éducatif en relation avec le directeur et en concertation avec l'équipe, évalue et organise les moyens nécessaires à sa mise en oeuvre.

Il accompagne et dynamise l’équipe dans la mise en oeuvre du projet et participe à son contrôle, à son évaluation et son actualisation et peut rechercher des partenaires extérieurs. Il organise des animations (fêtes, spectacles, sorties) en lien avec le directeur. Il participe à l'aménagement de l'espace, à la commande et la gestion des matériels éducatifs.

Il organise, planifie et met en place des activités d'éveil adaptées à leurs compétences en cohérence avec le projet d'établissement dans un cadre de sécurité physique et affective. Il réalise les soins d'hygiène courants et observe le développement psychomoteur et affectif de l’enfant dans la prévention des troubles relationnels et comportementaux.

Il prend part activement au temps de repas et de sieste. Il nettoie les matériels et mobiliers utilisés, prépare les salles de sommeil et remet en ordre les lieux de vie.

Il participe à la formation, l’encadrement des stagiaires et concourt à l'amélioration des pratiques professionnelles dans son domaine de compétence. Il applique les procédures relatives à la prise en charge de l'enfant et les procédures HACCP, d'hygiène et de sécurité.

L'emploi nécessite de la patience, de la douceur, de l'écoute et de l'empathie, de bonnes réactions aux évènements notamment aux imprévus, du calme, de la maîtrise de soi et de la polyvalence. Il réclame la maîtrise des règles d’hygiène et de sécurité et la connaissance de l’outil informatique.

Postuler

 

Infirmier

(Niveau III)

Conditions minimales de recrutement :

Diplômes : Bac : + 2 (BTS / DUT / Diplôme de fin de 1er cycle d’université DEUG, DEUST ou Diplôme d’Etat de niv. III) ou 4 ans d’ancienneté. (Les diplômes et l’ancienneté s’entendent dans le domaine correspondant à l’emploi).

Sous l'autorité du directeur d'établissement, l'infirmier effectue, en collaboration avec l'éducateur de jeunes enfants et/ou l'auxiliaire de puériculture, l'ensemble des tâches nécessaires à l'accueil et à l'éveil des enfants.

Il répond de façon individuelle et collective aux besoins fondamentaux de chaque enfant en favorisant leur bien-être sur le plan physique, affectif, psychomoteur et relationnel dans un cadre sécurisé au sein d'une équipe pluridisciplinaire.

Il accueille l'enfant et sa famille dans une attitude bien traitante, valorise et soutient la fonction parentale. Il assure le suivi médical des enfants (application des protocoles d’administration des médicaments, mise en oeuvre des prescriptions médicales propres à l'enfant et des modalités de délivrance des soins,…).

Il adapte les protocoles d’action de l'institution dans les situations d’urgence à l'établissement et en concertation avec le médecin et en assure leur mise en oeuvre. Il veille à la bonne adaptation des enfants, au respect de leurs besoins et à l’intégration d'enfants présentant un handicap ou atteints d’une maladie chronique.

Il veille à la mise en place avec le médecin de l'établissement des actions d'éducation, de prévention et de promotion à la santé. Il forme les personnels aux attitudes et gestes efficaces en vue de la sécurité des enfants. Il concourt à l'amélioration des pratiques professionnelles et participe à la formation et à l’encadrement des stagiaires.

Il participe à l’élaboration, à la mise en oeuvre du projet d’établissement et à l'accompagnement de l'équipe, en relation avec le directeur et l’EJE. Il organise, planifie et met en place les activités d'éveil en cohérence avec le projet d'établissement dans un cadre de sécurité physique et affective.

Il réalise les soins courants d'hygiène de l’enfant et prend part activement au temps des repas et de sieste. Il nettoie les matériels et mobiliers utilisés, prépare les salles de sommeil et remet en ordre les lieux de vie. Il applique les procédures relatives à la prise en charge de l'enfant, d'HACCP, d'hygiène et de sécurité.

L'emploi nécessite de la patience, de la douceur, de l'écoute et de l'empathie, de bonnes réactions aux évènements notamment aux imprévus, du calme, de la maîtrise de soi et de la polyvalence. Il réclame la maîtrise des règles d’hygiène et de sécurité et la connaissance de l'outil informatique.

Postuler

 

Assistant Maternel

Les dispositions spécifiques aux assistantes maternelles sont définies au titre V de l'accord d'entreprise, modifié par avenant n°12 en date du 20 novembre 2008.

L’agrément d'assistant maternel délivré par le président du conseil général est obligatoire

Sous l'autorité du directeur de l'établissement, l'assistant maternel accueille à son domicile des enfants âgés de 2 mois et demi à 3 ans révolus dans la limite fixée par son agrément

Il accueille l'enfant et sa famille dans une attitude bien traitante et applique les conditions propres au contrat d'accueil de l'enfant.

L'assistant maternel réalise les soins courants d'hygiène de l’enfant et informe, sans délai, le directeur ou son adjoint, de tous les troubles éventuels suspectés ou constatés.

Il identifie les besoins de l’enfant (physiques, affectifs et moteurs), élabore les repas dans le respect de l'équilibre alimentaire propre à leur âge et organise les temps de sieste.

Il organise et met en place les activités d'éveil nécessaires à l’apprentissage de l’autonomie, à son domicile, en cohérence avec le projet d'établissement et en lien avec l’EJE.

Il rend compte au directeur des absences de l'enfant, et lui transmet mensuellement les documents relatifs à la fréquentation (feuilles d’émargements…).

Il participe aux ateliers d'éveil, aux réunions de travail dispensés par le directeur d'établissement, l'adjoint ou l'EJE et à la vie sociale de la crèche.

Il assure les travaux d'entretien ou nettoyage en rapport à l'enfant (matériels et mobiliers).

Il applique les procédures relatives à la prise en charge de l'enfant, à l'hygiène et à la sécurité.

L'emploi nécessite de la patience, de la douceur, de l'écoute et de l'empathie, de bonnes réactions aux évènements notamment aux imprévus, du calme, des capacités d'organisation, de la disponibilité pour respecter les contraintes liées à la vie professionnelle des personnels du ministère de la défense.

Postuler

> retour