Vous êtes ici : Accueil > Actualités IGESA

Soutien aux blessés et à leurs familles

2011

Soutien aux blessés et à leurs familles

L’Igesa renforce son soutien aux militaires blessés pendant leur service ainsi qu’à leurs familles. Elle a signé deux conventions de partenariat, le 1er juin à l’hôtel des Invalides, à Paris, avec la cellule d’aide aux blessés de l’armée de terre (CABAT) et l’association Terre Fraternité. Des textes paraphés par Paul Pellegri, directeur général de l’Igesa, le général de corps d’armée Bruno Dary, gouverneur militaire de Paris, et le général d’armée (2s) Bernard Thorette, président de ladite association.

La première convention, signée par les trois entités, concerne l’hébergement en région parisienne des familles de blessés. L’opérateur social des armées dispose de deux résidences à Paris -Voltaire porte d’Italie et Raspail porte de Gentilly- et s’engage à faciliter l’hébergement d’urgence et de longue durée des proches du blessé, dès son hospitalisation.
Le nouvel établissement en construction sur la commune de Montrouge, plus particulièrement adapté aux séjours de longue durée, permettra d’augmenter la capacité d’accueil en 2012.

La seconde convention, signée entre l’Igesa et Terre Fraternité, porte sur l’octroi d’un séjour gratuit aux blessés en opérations, comme le stipule le protocole d’accord passé en juin 2010 avec la DRH-MD (direction des ressources humaines du ministère de la Défense). Une initiative à laquelle souhaite participer Terre Fraternité, en apportant une aide financière et en rendant l’accueil dans le centre plus chaleureux.

La CABAT, créée en 1993, est un organisme de l’armée de terre. Elle accompagne les familles des
personnels touchés ou disparus en service. Ne disposant d’aucun budget, elle sollicite des associations pour concrétiser son aide, comme Terre Fraternité. Fondée en 2005, cette dernière finance les actions de solidarité immédiate (frais de transports, hospitalisation, rapatriement…) et apporte un soutien moral et financier aux blessés en services, à leurs familles et aux proches de disparus en service.

L'Igesa, côté social. Elle soutient déjà les militaires en opérations extérieures (Opex), en leur réservant un accès privilégié dans ses établissements, c’est-à-dire une possibilité de réservation plus tardive. Elle participe par ailleurs à l’envoi de colis de Noël, initiative de l’association Solidarité Défense. Et a offert, l’été dernier, des séjours en centres de vacances de jeunes (CVJ) aux enfants ayant perdu un parent en Opex.

 

La signature de la convention a eu lieu à l'Hôtel des Invalides. (Crédit : J. Verilhac)