Vous êtes ici : Accueil > Actualités IGESA

Le chef d’Etat-Major des Armées en visite dans une crèche gérée par l’IGESA à Balard

2015

Un établissement flambant neuf

Le jeudi 1er octobre 2015 au matin, le général d’Armée Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées (CEMA) a visité la nouvelle structure multi-accueil IGESA « les Z'aviateurs » implantée boulevard Victor, sur la parcelle Est de Balard. 

A cette occasion, le directeur général de l'IGESA, M. Paul Pellegri, la directrice régionale IGESA Ile-de-France-Nord-Est, Mme Marie-Pascale Augier, et la directrice de la structure, Mme Bérengère Paumier, étaient présents sur place pour présenter l’établissement.

Retour sur cette rencontre.

 

Des équipements de qualité

A son arrivée, le CEMA a visité l’ensemble des espaces de l’établissement et plus particulièrement les trois unités de vie dédiées aux enfants (petits, moyens et grands). Le CEMA a profité de cette visite pour interagir avec les enfants en pleine activité et saluer les auxiliaires de puériculture et éducateurs oeuvrant à leur sécurité et à leur épanouissement.

Sensible au soutien des ressortissants et au bien-être des familles, il s'est intéressé aux conditions d'accueil des bambins, à la qualité des installations et à la pédagogie mise en œuvre. Dans sa présentation, la directrice de la crèche a mis l’accent sur la qualité de cette nouvelle infrastructure qui dispose de tous les équipements permettant d’assurer le bien-être des tout petits. 

La question de la fréquentation des 2 autres crèches installées sur le même site a également été abordée. Ainsi, la structure multi-accueil « les Z'aviateurs », ouverte depuis le 30 mars 2015, affiche déjà complet et reçoit quotidiennement 60 enfants. Les structures multi-accueil « les Moussaillons » et « les Voltigeurs », situées respectivement avenue de la Porte de Sèvres et boulevard général de Boissieu, ont ouvert au 1er septembre 2015 et reçoivent à ce jour une trentaine d'enfants chacune. 

Au terme de la visite, le CEMA s’est montré particulièrement satisfait du service proposé, tant par la qualité des équipements que par le professionnalisme du personnel.

On peut rappeler qu’en plus des 3 crèches, l’IGESA s’est vue confier par le ministère de la Défense la gestion d’une bibliothèque de loisirs (Clément Ader). Enfin, en tant que membre du Pôle d’Accueil Social de la Défense, elle gère un service de billetterie de spectacles et de réservation dans ses établissements de vacances (adultes, colonies de vacances et week-end en résidences relais parisiennes).

Autant d’éléments qui, au fil du temps, ont contribué à créer entre le ministère de la Défense et l’IGESA une véritable relation de confiance. Par sa visite et ses nombreuses questions, le général d’Armées Pierre de Villiers a témoigné de son intérêt pour l’institution et de sa confiance.

 

 

Balard : une révolution au sein du ministère de la Défense

Initié en décembre 2007, le projet Balard réunit en un seul et même lieu (parcelle Valin), l’ensemble du ministère de la défense.

La parcelle Valin rassemble toute l’administration centrale[1]. Elle favorise les échanges et la coordination entre les armées, la direction générale pour l’Armement (DGA) et le secrétariat général pour l’administration (SGA). Ces entités sont regroupées par métier et par fonction afin de créer une cohésion durable au sein du ministère.

La présence d’acteurs sociaux comme l’IGESA sur leur lieu de travail devrait aider les 9300 agents affectés sur Balard à conjuguer vie personnelle et professionnelle.

 


[1] L’administration centrale comprend notamment l’état-major des armées (EMA), les états-majors d’armées (Terre, Marine, Air), la Direction Générale pour l’Armement (DGA) et le Secrétariat Général pour l’administration (SGA) auquel l’IGESA est rattachée.